creahi-aquitaine.org
Image default
Santé

Quelles informations faut-il avoir sur l’imagerie médicale 

L’invention de l’imagerie médicale trouve sa source dans le besoin de l’étude de la physiologie du corps humain sans interaction directe avec la personne. Pour ce faire, plusieurs approches sont usitées. Elles sont diverses selon l’anatomie de l’organe en question et le type d’information recherché.

L’imagerie par rayonnement

Il faut d’abord savoir qu’il existe deux grandes catégories d’imagerie médicale. Celle liée à l’anatomie des organes et celle liée à leur fonctionnement. Que ce soit l’imagerie anatomique ou celle fonctionnelle, il faut savoir que le contrôle qualité en imagerie médicale est unique et inchangé.

Pour en revenir à la technique du rayonnement, elle s’opère à l’aide du spectre électromagnétique, des ondes radio fréquences, des rayonnements gamma notamment pour la médecine nucléaire ou encore les rayons gamma (échographie).

Ces différents outils permettent d’interagir avec les organes de manière à pouvoir les étudier dans leurs moindres détails. Ces ondes ont également la capacité d’influer sur ces organes. Cela prend plusieurs formes : absorption, atténuation, diffusion.

L’imagerie par transmission

Ce fut la première approche d’imagerie médicale inventée dans le domaine. Cette technique fait appel à deux éléments essentiels disposés de part et d’autre du patient : un détecteur de rayon X et une source. Les rayons X sont émis par un tube et interagissent avec la zone objet du diagnostic. Cette émission est ensuite atténuée.

Cette atténuation se fait suivant une propriété exponentielle qui implique l’absorption photoélectrique et la diffusion par effet Compton. Les propriétés d’amplifications des tissus (les os, le poumon, le foie, les tissus mous) sont corollaires de leur densité et de leur composition atomique.

Le résultat final est une distribution non homogène des rayons qui ont traversé les organes et atteint le détecteur. Sur l’image représentative qui consacrera cette imagerie médicale, les zones blanches seront celles des régions fortement atténuées et celles noires seront celles des régions moins atténuées.

Autres articles à lire

Qu’est-ce qu’une augmentation des fesses ?

Emmanuel

Salarié aidant : tout savoir sur le statut de ce proche

administrateur

Les fonctionnaires hospitaliers et travailleurs privés ont besoin d’une mutuelle adaptée à leurs besoins réels

Journal

Les complémentaires alimentaires naturels, c’est mieux !

Journal

4 critères pour choisir la meilleure pharmacie en ligne

Journal

Quelle mutuelle santé choisir pour particuliers ?

Journal

Leave a Comment