creahi-aquitaine.org
Image default
Info

Calvitie : optez pour la greffe capillaire

Calvitie : optez pour la greffe capillaire
Notez cet article

La calvitie est le stade ultime de l’alopécie (la chute des cheveux). Les hommes sont majoritairement touchés par ce problème, mais les femmes ne sont pas non plus épargnées. En effet, la calvitie touche, en moyenne, 2 hommes sur 3 et 1 femme sur 5. Chez les femmes, ce phénomène se déclenche majoritairement après la ménopause, tandis que chez les hommes, il peut se déclencher à tout âge. Lorsqu’elle est mal vécue, la calvitie peut devenir un vrai handicap. Mais bien qu’aucun traitement ne puisse contrer ce phénomène, vous pouvez cacher votre calvitie de façon naturelle en optant pour une greffe capillaire.

Qu’est-ce que la greffe capillaire ?

La greffe capillaire (ou microgreffe des cheveux) est en fait une transplantation capillaire. Elle est réalisée par un chirurgien plasticien et esthétique expert, comme le Docteur Aziza

Dans un premier temps, le chirurgien prélève des greffons dans les parties denses de votre chevelure. Puis, dans un second temps, il implante follicule par follicule, afin de réimplanter les zones touchées par la calvitie ou l’alopécie.

La greffe capillaire offre des résultats durables, puisque vous êtes à la fois donneur et receveur. Vous avez ainsi l’assurance que votre corps ne rejettera pas les implants de cheveux. On parle alors d’une autogreffe des cheveux. 

De plus, il n’y a aucun effet indésirable, et les cheveux implantés ne risquent pas de tomber. Ils sont insensibles aux hormones et génétiquement programmés pour rester toujours bien accrochés.

La microgreffe ne s’arrête pas qu’aux cheveux

En plus de pouvoir réimplanter des cheveux sur votre cuir chevelu dégarni, la microgreffe peut aussi vous permettre d’avoir une barbe bien fournie. En effet, cette technique vous offre une barbe (ou même une moustache) parfaitement dessinée et bien fournie. Elle pousse naturellement et peut être rasée. Autre avantage : le résultat est définitif.

Si vos sourcils ont perdu de leur densité, vous pouvez également faire appel à la microgreffe. Cette dernière permet de leur redonner de la densité, mais aussi d’avoir une forme parfaitement dessinée. Toutefois, cette technique a un inconvénient : les sourcils doivent être taillés régulièrement, car ils poussent aussi vite que des cheveux.

Enfin, pour les hommes qui souhaitent avoir une pilosité plus marquée au niveau du torse, sachez que vous pouvez également faire appel à la greffe capillaire.

Autres articles à lire

« Si on offre au coronavirus de nouvelles occasions de “super-propagation”, il les saisira »

Jérome

utile, mais pas forcément pour perdre du poids

Jérome

Non, tout le monde n’a pas grossi pendant le confinement

Jérome

inhaler moins de coronavirus signifie tomber moins gravement malade

Jérome

Un vaccin contre la Covid-19 pour début 2021, c’est possible

Jérome

les malades encore loin de la guérison, un mystère pour la médecine

Jérome

Leave a Comment