creahi-aquitaine.org
Image default
Santé

Inflammation du tendon du quadriceps ou tendinite, causes et symptômes

La tendinite quadricipitale peut être décrite comme une inflammation du tendon du muscle quadriceps.
Il s’agit d’ une microlésion de quelques fibres du tendon du quadriceps ou dans l’insertion musculaire dans le tendon même.
Il se peut également que de petite fibres du tendon du quadriceps soient déchirées sur la partie supérieure de la rotule.

La rotule est un petit os sur le devant du genou. Elle glisse verticalement le long d’un canal de l’os de la cuisse (fémur) lorsque le genou se plie et se redresse. Les tendons relient les muscles aux os.

Le fort muscle quadriceps dans la partie antérieure de la cuisse se fixe au pôle supérieur de la rotule grâce à son tendon (le tendon quadricipital). Il couvre la rotule  et continue vers le bas, formant le tendon rotulien qui ressemble à une corde.

La tendinite du quadriceps est fréquente chez les personnes pratiquant des activités physiques comme la course, les sauts. La douleur de la tendinite quadricipitale  est ressentie dans la zone juste au-dessus de la rotule. Il pourra y avoir  un gonflement et une hypersensibilité sur le tendon et dans les zones qui l’entoure. Dans certains cas, la douleur peut être légère, tandis que dans d’autres, elle peut être si forte qu’elle empêche les athlètes de poursuivre leurs activités sportives. Comme pour toute blessure, il est nécessaire par conséquent de modifier  le niveau de l’activité.

Cela dépendra évidemment de la douleur ressentie, mais lors d’ une période d’entraînement intensif, ou de préparation athlétique pour le championnat, une période d’exercices relativement légers et un peu de repos peut être nécessaire. Le fait de poursuivre l’entrainement ou de continuer à jouer avec une tendinite, peut faire qu’elle s’aggrave et devienne chronique, obligeant ainsi les athlètes à s’éloigner de la compétition pour une période plus longue.

Causes

La tendinite du tendon quadricipital est causée par des activités répétitives ou prolongées qui mettent le tendon sous tension. Cela se produit généralement en raison de longues séances d’entraînement de course, saut, squats. Elle est particulièrement fréquente dans les sports nécessitant de fréquentes accélérations, décélérations ou sauts (comme le basket-ball ou le tennis).

Parfois, les patients peuvent développer cette inflammation en raison d’une pression élevée et soudaine qui entrainera un   stress sur le tendon du quadriceps au-delà de ses limites de tolérance. Ce problème peut se produire au cours d’une accélération rapide lors d’une course, lors de l’ atterrissage d’un saut trop élevée ou lors d’un traumatisme direct sur le tendon du quadriceps.

Signes et symptômes de la tendinite du quadriceps

Les patients souffrant de tendinite du quadriceps ressentent  la douleur sur le devant du genou juste au-dessus de la rotule, qui se développe graduellement. Dans les cas moins graves, les patients peuvent éprouver seulement une simple gêne ou une sensation de raideur après avoir effectué de nombreuses contractions du quadriceps, qui augmente avec le repos. Dans les premiers stades de la tendinite, la douleur peut s’améliorer en réchauffant la zone.

Lorsque l’inflammation progresse, les patients peuvent souffrir de symptômes qui augmente durant l’activité et influence son exécution. Parfois, peut se présenter un gonflement local ainsi qu’une sensation de faiblesse dans le genou, surtout en cas d’accélération. Les autres symptômes qui peuvent se manifester sont la douleurs lors de la palpation du tendon quadricipital et dans certains cas une boiterie durant la marche (surtout sur les pentes ou les surfaces inégales). La douleur ou raideur peut être ressentie au cours de l’étirement des quadriceps (portant le talon vers le fessier).

Diagnostic

Généralement, un examen subjectif et objectif, effectué par un médecin généraliste suffit pour diagnostiquer la tendinite du quadriceps.
Les tests qui révèlent la raideur et le gonflement autour du tendon du quadriceps sont utiles pour diagnostiquer une inflammation.

Examens

D’autres examens peuvent  se faire comme l’échographie, la  radiographie, l’ IRM ou le scanner pour faciliter le diagnostic et évaluer la gravité de l’état du patient.

La radiographie peut être faite pour exclure la présence de calcifications. Les autres examens, comme  l’échographie et l’IRM, sont parfois utilisés pour exclure l’hypothèse de gros dégâts au tendon.

Repartir sur de bonnes bases dans l’objectif d’améliorer ses performances à la musculation

Nous sommes de plus en plus de personnes inscrites à la salle de musculation. Et pour cause, il n’est pas toujours facile de faire du sport à la maison ou dehors, car on est seul. Néanmoins, la salle de musculation peut faire véritablement peur aux plus néophytes à cause du manque d’expérience. Et, réaliser un exercice de musculation de la mauvaise manière peut à l’occurrence provoquer des problèmes relativement graves. Donc, pour réaliser des exercices pour développer la musculature en bonne et due forme, nous pourrons que vous conseiller de vous rapprocher de guides, de supports papiers, de coachs sportifs ou encore de sites internet spécialisés.

Ces différentes solutions seront idéales pour que vous commenciez la musculation, mais aussi, pour les personnes qui pratiquent déjà cela depuis des années. En effet, le muscle se développe doucement, et arriver à un certain point, beaucoup de personnes abandonnent à cause d’un effet très connu, la stagnation. C’est pour cela qu’il faudra à ce moment-là se faire accompagner pour améliorer encore plus vos performances. Toutefois, faire des répétitions et des séries ne sont pas suffisantes. Pour percer, et améliorer votre musculature, il faudra accompagner votre sport d’une bonne alimentation à base des macros nutriments et des micro nutriments sans oublier un excellent repos, minimum sept heures de sommeil. En bref, si vous souhaitez en savoir plus sur les manières de développer votre musculature, et comment l’aider avec des repas équilibrés, n’hésitez pas à vous rapprocher des guides, des sites internet spécialisés ou encore si vous avez les moyens, d’un coach sportif. Ce dernier vous accompagnera dans un programme de musculation adapté et une diète à tenir pour améliorer et considérablement vos performances à la salle et être en meilleure santé.

Autres articles à lire

Tendinite du tendon du long biceps de l’epaule, symptômes et traitement

Irene

Luxation de l’épaule, symptômes, traitement et Rééducation

Irene

Exercices pour le mal de dos, musculation, muscler, étirement, abdominaux

Irene

L’arrêt de la cigarette en 2021 : mythes et réalités

Emmanuel

Douleur au genou et gonflement, traitement et exercices

Irene

Mutuelle santé pour les séniors : guide de choix

Journal