creahi-aquitaine.org
Image default
Info

Maintenance de défibrillateur : ce qu’il faut savoir !

Maintenance de défibrillateur : ce qu’il faut savoir !
Notez cet article

Depuis quelques années, le défibrillateur est devenu un outil médical de chevet. Cela s’explique par le fait que son utilisation ait permis de sauver de nombreuses vies humaines. C’est pourquoi, rares sont les maisons et les entreprises qui n’en disposent pas. Pour ce qui est des places publiques et autres lieux de travail, le gouvernement a mené une politique visant à doter de défibrillateurs tous les espaces susceptibles d’accueillir des personnes. Ceci pose cependant un autre problème : celui de la maintenance et des réglementations. Nous vous invitons à en savoir davantage en lisant cet article. 

Les réglementations sur la maintenance des défibrillateurs

Tout d’abord, en matière de réglementation, la première chose à savoir sur le défibrillateur automatisé externe est que sa maintenance est obligatoire comme le stipule le décret n° 2001-1154 du 5 décembre 2001 relatif à l’obligation de maintenance et au contrôle de qualité des dispositifs médicaux prévus par l’article L. 5212-1 du code de la santé publique. A cet effet, il incombe à l’exploitant de mettre sur pied une cellule qui s’occupe de tout ce qui a trait avec le DAE. Ensuite, pour la maintenance, il est un devoir de s’assurer que le prestataire de services remplisse certaines conditions et qu’il bénéficie de la Responsabilité Civile Professionnelle de son employeur. Ainsi, pour votre sécurité, nous vous conseillons de faire appel à Matecir Defibril pour la maintenance de votre défibrillateur.

Le test de choc et la matériovigilance

Lorsque vous vous procurez un défibrillateur, il est obligatoire de procéder à un test de choc. En effet, l’auto test à lui tout seul ne suffit pas pour savoir si l’appareil fonctionne normalement notamment au moment d’envoyer le choc. Cela est d’autant plus important que 90% des dysfonctionnements sont notés au moment de l’envoi du choc. En plus de cela, vous devez vous assurer que l’appareil dispose d’une bonne matériovigilance. Celle-ci est une alerte de sécurité visant à éviter des incidents pouvant occasionner une panne des outils médicaux.

Autres articles à lire

Mieux s’alimenter pour prévenir les maladies chroniques et infectieuses

adrien

L’OMS a-t-elle un « parti pris idéologique » ?

adrien

« la flambée épidémique que l’on craignait ne s’est pas encore produite »

adrien

Maladies émergentes d’origine animale : d’où viendra la prochaine menace ?

adrien

“J’avais l’impression de vivre seule sur cette terre”

adrien

Comment et quand agissent les antiviraux ?

adrien

Leave a Comment